Quelques astuces au poker.

Bien jouer au poker en ligne ou en live requiert beaucoup d’adresse, un peu de la chance, mais aussi une certaine intuition. Par ailleurs, il y a des erreurs facile à éviter qui permettent de gagner au poker.

En règle général, ce sont les joueurs qui jouent le peu de pot qui gagnent le plus.  Ce son t aussi des joueurs agressifs. Ils sont plutôt serrés et agressifs. Lorsqu’ils entrent dans une partie, ils s’assurent de remporter le plus souvent le pot. Il est donc inutile de rentrer dans tous les pots si l’on dispose de mains faibles. de même qu’il vaut mieux y entrer dans un coup en relançant plutôt qu’en suivant.

Il faut prendre en compte des probabilités.

Un bon joueur de poker évalue tous les risques avant d’entrer dans un pot. Il prend soin d’évaluer sa main, mais également ses chances d’amélioration. Il vaut mieux compter sur les probabilités que sur la chance au poker.

Accorder une juste importance aux As.

Quand on débute, ce n’est pas évident de ne pas sur évaluer la force de ses As après le flop. C’est la même chose pour toutes les  pocket cards (2 cartes). Une paire est assez bas dans l’échelle des combinaison. Il ne faut jamais l’oublier.

 

Gare aux tirages hasardeux.

Il faut aussi savoir qu’un 3 de trèfle et un 5 de cœur ne comptent pas pour des bonnes mains au poker. En effet, elles permettent de prétendre à une quinte mais n’est pas aussi avantageux qu’un K de pique ou As de carreau.

Dans une partie de poker, une main avec des cartes faibles n’a généralement pas de valeurs si une carte forte est tirée au flop, et ce, même si d’autres cartes comme un 3 ou un 5 apparaissent également. Gare aux minuscules paires, elles font souvent perdre beaucoup si un adversaire à mieux.

Il faut toujours tenir compte de la position.

Lorsque l’on dispose d’une bonne main dans une partie de poker, on peut relancer, mais il vaut mieux éviter de relancer trop fort, surtout si on n’a pas joué depuis longtemps. C’est le meilleur moyen pour que tous les adversaires se couchent et de rater ainsi une occasion de remporter le pot. relancer oui, mais modérément.

Par ailleurs, un bluff doit être géré de manière stratégique. En effet, un bluff au premier tour s’avère intéressant en dernière position plutôt qu’en première position.  Et puis une personne placée après peut avoir une main légitime. ce qui fait qu’on peut se retrouver dans un coup difficile avec une mauvaise main et une mauvaise position.

Par ailleurs, il convient de noter que la valeur de la main peut varier en fonction de la position du joueur sur la table. plus on est proche des dernières positions et plus on peut élargir son jeu.

 

tenir compte du nombre de joueurs à table.

Quand il y a beaucoup de  joueurs sur la table, la valeur de la main d’une main forte pré-flop baisse. En effet, une paire d’As aura plus de chance de remporter la partie lors d’une partie à deux. plus il y a de joueurs dans un coup et plus les combinaisons complexes sont privilégiées. Dans un coup à plusieurs, on préférera plutôt posséder une main à tirage qu’une main faite pré-flop.

Publicités